Comment estimer ses photos de sport ?

Amateurs ou professionnels, vous avez du mal à pouvoir estimer le prix de vos photos de sport ? Dans cet article nous allons essayer de vous montrer comment vous pouvez estimer au mieux vos photos.

Dans un monde où le digital et l’instantanée sont de mise, il faut reconnaître qu’il est de plus en plus difficile pour les photographes de se faire entendre. Beaucoup de personne pensent que la photo n’a pas de valeurs.

Mais cela est faux ! Et aujourd’hui, ce n’est pas une honte de vouloir vendre ses photos. Pour un photographe sportif professionnel, c’est même une obligation pour pouvoir vivre de son métier. Pour un photographe sportif amateur, cela permet un complément de revenus intéressant, notamment pour l’acquisition de matériel photos.

Nos conseils pour vendre vos photos de sport

Le contrat de cession de droit d’auteur en photographie

Il vise à protéger juridiquement les œuvres créées par un auteur. Cela fait partie de la propriété intellectuelle, protégée par le droit français et le Code de la propriété intellectuelle (CPI). Cela est censé vous protéger de toutes utilisations de vos photos sans votre accord au préalable.

Mais protéger vos photos ne suffit pas à les monétiser ! Alors comment faire pour pouvoir vendre vos photos ?

Il faut déjà réussir à estimer le prix d’une photo ! C’est là tout l’enjeu de votre rôle de photographe sportif. Pour pouvoir estimer au mieux ce prix, vous devez déjà prendre en compte le format de vente. C’est le premier paramètre qui déterminera votre prix.

Digital, papier ou support original, tel est le panel qui s’offre à vous pour pouvoir mettre votre travail en avant.

Voici les différents paramètres à prendre en compte

La qualité de la photo

La qualité et la netteté de la photo est un premier paramètre à prendre en compte. Plus votre photo sera nette, plus elle aura de la valeur et du crédit aux yeux de l’acheteur.

Coût de production de la photo

Vos frais de déplacement, votre temps passé sur l’événement et le prix d’amortissement de votre matériel sont des paramètres à prendre en compte.

Quantité de photos similaires

L’image que vous avez captée est unique ou vous êtes l’un parmi tant d’autre à l’avoir capté ? Vous vous en doutez, si vous avez réussi à capter une image unique dont vous êtes l’unique détenteur, il sera beaucoup plus confortable pour vous de négocier un prix de vente relativement élevé. C’est l’un des paramètres essentiels au moment de fixer le montant.

(Photo by Romain Biard/Icon Sport)

La notoriété du photographe

Votre notoriété en tant que photographe vous apporte une certaine crédibilité au moment de vendre votre photo. Si cela ne vous permettait sûrement pas de doubler son prix, cela apporterait une justification certaine au prix que vous proposerez à votre client.

Prix du marché

Avant de vous fixer un prix définitif, tenter de prendre en compte le prix du marché. Il vous ait conseillé d’avoir une vision globale sur les prix que pratiquent vos collègues. Cela vous permettra entre autres, de pouvoir réellement vous situer par rapport au marché, et de savoir si votre prix est justifié.

Le lieu de vente (particulier, galerie d’exposition, médias…)

Le lieu de vente est le dernier paramètre à prendre en compte. Si vous avez la possibilité de vendre à des entreprises, vous pourrez adapter votre prix en fonction du client. De plus, si vous vendez dans un lieu comme une galerie ou à l’occasion d’une exposition particulière, il vous est conseillé de gonfler légèrement vos prix qui entreront dans un contexte bien précis.

1 réflexion sur “Comment estimer ses photos de sport ?”

  1. Ping : Comment vendre ses photos de sport ? - Sportpxl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page